Le 12 juin 2014, nous avons fait le point et rêvé la suite du projet avec tous ses acteurs

Au cours de cette journée de travail, participative, dynamique et sympathique, nous avons vu :

- un conseiller pédagogique et le délégué national d'ATD Quart Monde jouer le rôle de deux gamins se bagarrant dans la cour de récré...

- une psychologue de Fives et une habitante réfléchir ensemble aux conditions d'une fête de quartier réussie...

- une directrice d'école et une maman (qui a plein de mauvais souvenirs de sa scolarité) servir le café ensemble...

 

Tous ces gens si différents ont tous leur place dans le quartier de Fives, et leur responsablilité dans le fait que chacun puisse y vivre pleinement son rôle de citoyen ou de professionnel. Ils ont réussi à travailler ensemble grâce à une animation alternant les temps d'échanges entre pairs puis en groupes hétérogènes ; cette méthode est inspirée du croisement des savoirs et des pratiques initiée en d'autres lieux par ATD Quart Monde.

 

 

 

Tout ça pour quoi? Allez voir! De quoi affiner nos méthodes, être encore plus, encore mieux, au service des envies et des besoins des habitants et des professionnels qui dessinent le visage quotidien de Fives, tant que ces projets s'inscrivent dans le sens du respect de la dignité de chacun.

Synthèse de la journée de travail collectif du 12 juin 2014
CR 12 juin version definitive.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

Année 2012 : évaluation intermédiaire du projet

Depuis 2008, est menée sur le quartier de Fives, à Lille, une action-recherche-formation dont la finalité est d'impliquer tous les acteurs du quartier, et en premier lieu les personnes qui ont l'expérience de la grande pauvreté, dans une recherche des conditions nécessaires à ce que toute personne puisse se sortir de la misère et participer à la vie du quartier.

 

L'approche du projet de promotion familiale, sociale et culturelle a pour particularité de solliciter de nombreuses portes d'entrée sur le quartier. C'est une démarche de développement social global à partir de ce que les personnes qui résistent à la grande pauvreté y apportent en tant qu'actrices.


Après 5 ans d'existence, il est temps pour ce projet d'être évalué pour en mesurer les résultats et en comprendre les processus. Les partenaires institutionnels du projet et les acteurs associatifs impliqués dans sa réalisation s'accordent par ailleurs sur le besoin de transférabilité des enseignements apportés par l'action-recherche-formation. Le travail d'évaluation intermédiaire s'inscrit dans cette logique.

 

Les éléments de méthode et de compréhension mis en lumière par l'évaluation intermédiaire invitent à partager autant que possible ce qui a été fait, pour que chaque professionnel ou direction concernés puissent se l'approprier. A partir de ces quelques clés, la recherche d'autres approches du soutien à la parentalité, de la protection de l'enfance, de la participation, ou du partenariat lui-même, devra être soutenue par la poursuite d'un partenariat de qualité.

Rapport d'évaluation intermédiaire 2008-2012
evaluation PF 2008-2012 web.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB
Synthèse de l'évaluation
synthèse mef1.pdf
Document Adobe Acrobat 243.2 KB

Notre rapport d'activité 2014

Synthèse de la journée du 12 juin 2014

"Vivre ensemble dans un quartier qui n'oublie personne"

Notre rapport d'activité 2013

Une évaluation intermédiaire 2008-2012

Feuilletez le livre "Promenade au pays du savoir"

Le projet 2012 en images

Une concertation permanente : un dialogue entre professionnels, familles très pauvres et acteurs associatifs