lun.

06

mai

2013

Travaux au 6 mai 2013

0 commentaires

dim.

07

avril

2013

Début des travaux

Lire la suite 0 commentaires

lun.

31

déc.

2012

La cité Lys n'est plus

0 commentaires

ven.

21

déc.

2012

La dernière famille a quitté la cité

La cité retentit du bruit des roulettes des chariots qui transportent les cartons.

 

Derniers cartons !

Dernier déménagement de la cité Lys pour l'équipe de Capharnaum !

 

La porte noire, repeinte de nombreuses fois par Monsieur Saïd pour effacer les graffitis, se referme définitivement.

Le cheval de Kabylie, peint dans l'allée l'année dernière, les regarde partir, tristement.

 

Derniers parpaings pour fermer portes et fenêtres.

 

La cité est vide.

 

Il ne reste plus de familles à reloger !

 

0 commentaires

jeu.

20

déc.

2012

Martine quitte sa cité

Que d'émotions quand Martine et sa famille sont partis de la cité, là où ils habitaient depuis 17 ans. Martine a laissé là ses souvenirs. Elle aurait voulu prendre le temps pour faire un déménagement dans le calme et la sérénité. Elle avait attendu presque 3 ans avant d'avoir cette proposition de relogement, elle pensait qu'elle aurait pu du coup prendre 15 jours pour partir dans de bonnes conditions. Mais tout s'est précipité, "il y a urgence pour raison de sécurité", lui disait-on.

"S'ils ont peur que je prenne une tuile sur la tête, je peux mettre un casque !" rétorquait-elle avec humour.

La définition du mot "urgence" n'est pas la même pour tout le monde !

 

Elle aurait voulu que cela se passe autrement... mieux ... Mais ce qu'elle entend, c'est qu'elle devrait déjà être contente de tout ça. A-t-on oublié qu'elle n'avait pas demandé à partir ?

 

Il reste 1 seule famille à reloger !

0 commentaires

mar.

27

nov.

2012

Nathalie et Yves ont quitté leur maison

Lire la suite 0 commentaires

mer.

21

nov.

2012

Que l'attente est longue !

Envie de partir vite, l'hiver s'installe, le froid envahit la cité. Dans certains logements, l'humidité envahit tout.

Des propositions enfin ! Une lueur d'espoir mais c'est long. Travaux à finir ! Bouclage administratif !

 

"Normalement on devait partir vite ... Normalement ... On en a entendu des "normalement". je ne les croirai que quand j'aurai les clés du logement en main."

 

Il reste encore 3 familles à reloger !

0 commentaires

mer.

24

oct.

2012

Caroline est partie

Nouveau déménagement : Caroline a quitté la cité avec ses deux enfants, ses 3 chats. Les chiens avaient disparu depuis belles lurettes. A peine le dernier carton sorti de la maison, les parpaings étaient posés sur la fenêtre et la porte. Pas de temps à perdre si on ne veut pas que la maison soit vandalisée ou squattée ! Ne reste que quelques dessins qu'elle avait faits elle-même.

 

 

Elle aimait bien sa cité Caroline, les gens, sa maison avec son allée où pouvait courir son fils. Oui la vie était devenue impossible, sans eau chaude. Mais là-bas elle va se sentir enfermée, même si elle aura plus de confort. Et elle ne pourra plus le matin dire bonjour à ses voisins, prendre des nouvelles.C'est ce qu'elle va regretter...

 

Il reste 3 familles à loger !

0 commentaires

dim.

30

sept.

2012

Palissade contre squats

Les allées vides sont fermées par des palissades en ferraille. Ultime protection contre les squats, les vols et l'insécurité. Mais rien n'empêche les intrusions.

La cité se renferme sur elle-même.

L'hiver approche, il est urgent de reloger les dernières familles.

 

Il reste 4 familles à reloger !

Lire la suite 0 commentaires

mar.

18

sept.

2012

Encore un déménagement

Hassan a quitté la cité. La maison a été murée rapidement. Depuis quelques semaines, les allées ont été fermées par des panneaux en tole, pour éviter vols et squats. Pour les familles qui restent là, la vie devient impossible.

 

"Je prépare mon déménagement, mais je n'aurai pas grand chose à transporter, je jette tout. L'humidité abime les meubles. On ne peut plus habiter les étages, on habite au rez de chaussée."

 

Il est urgent de reloger tout le monde, avant l'hiver !

 

Il reste 4 familles à reloger.

0 commentaires

jeu.

05

juil.

2012

Dernières retrouvailles

Voisins et anciens voisins se sont retrouvés pour une dernière fête à la Cité Lys : des souvenirs, des rires, des larmes et de la musique.

 

Une exposition photo a été mise en valeur grâce à la maison de la photographie. Vous pouvez trouver des photos faites par Aline Reynaud-Paligot sur leur site :

http://www.maisonphoto.com/galerie/2012_atd/index.html

0 commentaires

lun.

25

juin

2012

Des retrouvailles

La Cité Lys se vide, bientôt deux autres familles seront relogées. La mairie a pour objectif d'avoir relogé tout le monde avant l'hiver. Les derniers voisins restants, quelques anciens habitants et des amis se proposent d'organiser une fête pour les dernières retrouvailles, pour se souvenir, pour dire au revoir à leur cité.

0 commentaires

jeu.

24

mai

2012

Une exposition

En juin à la maison de la photographie à Fives (rue Frémy).

Vous y verrez quelques photos de la cité Lys et de ses habitants.

 

Cliquez ci-dessous pour voir l'affiche !

 

 

Lire la suite 0 commentaires

mar.

08

mai

2012

Lancement du festival de Fives

Un superbe clip tourné dans la cité avec les habitants.

A voir sur le site Internet de Nasdac

 

http://www.fivestival.org/index.php?option=com_content&view=article&id=116%3Ala-brigade-des-tubes-a-la-cite-lys&catid=41%3Anews-frontpage

 

 

0 commentaires

lun.

30

avril

2012

Jennifer déménage

Les cartons sont faits, le moment était attendu depuis longtemps mais l'angoisse est grande : quitter ses voisins, quitter ses habitudes pour aller vers l'inconnu aussi beau soit-il.

 

La porte se referme, tour de clés... dans quelques jours, les parpaings prendront sa place.

 

Il reste 5 familles à reloger !

0 commentaires

jeu.

19

avril

2012

Paroles de sans voix

Des habitants de la cité Lys ont répondu aux questions de jeunes journalistes pour le journal de paroles de sans voix.

Pour télécharger le journal, cliquez ici.

 

Vous pouvez trouver l'article sur la Cité Lys sur le site du journal :

http://www.parolesdesansvoix.org/cite-lys-les-liens-de-la-demolition/

Lire la suite 0 commentaires

mar.

03

avril

2012

Jacqueline nous a quittés

"Elle ne connaîtra pas son nouveau logement !"

"Toute cette vie ici, toute cette humidité, ça n'a pas aidé sa santé !"

"ça l'angoissait beaucoup de devoir partir !"

 

Condoléances à sa famille !

 

2 commentaires

lun.

12

mars

2012

Un livre

Pour garder mémoire de ce qui s'est vécu là, les habitants restants et quelques-uns parmi ceux qui sont déjà relogés, sont en train de faire un livre : photos, textes.

Tous les mardis après-midis, ils se retrouvent au local associatif, le 44.

0 commentaires

sam.

04

févr.

2012

Lys sous la neige

Lire la suite 1 commentaires

ven.

03

févr.

2012

Réunion en mairie

Réunion en mairie, nous y allons en groupe.

"Ensemble on est plus fort ! Ensemble on ose plus ! On se sent plus rassuré."

 

 

" On prépare ensemble les réunions, au local 44. On échange nos idées, nos points de vue. Tu vois que tu n’es pas la seule à penser comme ça. Que des fois c’est long, qu’ils abusent. Tu te rends compte que t’es pas cinglée, les autres habitants pensent comme toi !"

 

 

En réunion de mairie, j’attends qu’ils entendent ce qu’on a à dire et d'avoir plus de réponses à nos questions. J’ai la sensation qu’ils entendent. Ils ont des projets, des chiffres dans leur tête et des fois j’ai l’impression qu’ils oublient les gens qu’il y a derrière. Ils sont tellement pris dans leurs projets d’architecture, de démolition"

 

3 commentaires

mar.

24

janv.

2012

Ils murent à tour de bras !

Aujourd'hui les ouvriers sont à l'oeuvre, ils murent à tour de bras, parpaings après parpaings, mettant du gris sur les murs déjà tristes.

Ils rient, travaillent sous la pluie sans se plaindre, ils alignent les parpaings avec soin.

 

Ils ne se rendent certainement pas compte qu'ils murent la blessure des départs.

ChC.

0 commentaires

jeu.

19

janv.

2012

Béatrice déménage

Depuis plus de 2 ans qu'elle attendait ! Les agents du relogement lui avait dit en 2010 : "vous serez relogés avant Noël, préparez les cartons !"

Les cartons se sont entassés, certains ont été redéballés.

Avec l'humidité, beaucoup ont été jetés avec les habits qui étaient dedans.

Le relogement devenait urgent : murs qui s'effondrent laissant apparaître la brique, toiture qui ploie ...

 

Béatrice est partie, dans un quartier pas loin, sur Lille, dans du provisoire, en attendant d'avoir un logement suffisamment grand pour elle et ses enfants. Mais déjà elle a plus de place, une baignoire et surtout une porte qui ferme bien.

 

Elle passe tous les jours dire bonjour à ses anciennes voisines.

ChC.

 

Il reste 6 familles à reloger !

1 commentaires

ven.

16

déc.

2011

Le départ de Benji, Aurore et Carol-Anne

Ils sont partis en train, pour le centre de la France : nouvelle aventure pour toute la famille.

 

Benji a grandi ici : "J'ai vu le quartier changer, il y avait une usine avant. La cité a été rénovée, améliorée et maintenant ils cassent tout. Ce n'est pas compréhensible !"

 

Garder les liens malgré la distance ? Il y a le téléphone mais aussi Benji a donné l'idée de ces chroniques pour suivre ce qui se passe.

ChC.

 

Il reste 7 familles à reloger !

0 commentaires

mar.

06

déc.

2011

Mylène et sa famille ont quitté la cité

Des années qu'ils habitent là. Elle pleure en faisant ses cartons, elle aime vivre là, dans sa petite maison, même si elle était trop petite, son coin de jardin et le passage devant chez elle.

Elle va rejoindre une impasse et ne sait pas si elle s'y plaira.

Elle dit : "On a vécu des choses difficiles dans la cité, ce n'était pas toujours facile mais quand il arrivait quelque chose à l'un d'entre nous, on se serrait tous les coudes."

ChC.

 

Il reste 8 familles à reloger !

0 commentaires

ven.

02

déc.

2011

la première allée est vide

Depuis mai, ils avaient des promesses d'un relogement imminent puis le retard : des travaux qui durent, un agent qui les "ballade"... De mois en mois, pour arriver jusqu'en octobre.

Madame a piqué une colère en réunion de mairie : elle ne comprend pas pourquoi cela dure si longtemps.

Monsieur n'en peut plus de devoir attendre.

 

Le Pact les a soutenus, enfin cela a abouti. Ils ne voulaient pas passer un Noël de plus là : ce sera une belle surprise pour les enfants ! Passer les fêtes dans un logement tout neuf.

Ils ne regrettront pas la cité Lys où ils ne connaissaient personne, sauf Régine qui est partie avant eux alors qu'elle ne le voulait pas.

 

La première allée est vide, tout est muré.

ChC.

 

Il reste 9 familles à reloger !

1 commentaires

lun.

21

nov.

2011

Régine a déménagé !

C'est la mémoire de la Cité qui est partie : elle était arrivée en 1980, il n'y avait ni eau, ni électricité. Elle se souvient, il y avait juste une lampe à pétrole au plafond.

Elle se souvient des activités qu'ils organisaient, surtout pour les enfants, mais aussi les parties de belotte jusqu'à 3h du matin au 44.

 

Elle avait dit : "Jamais je ne laisserai ma maison, je mourrai dedans !"

Mais elle a fini par rejoindre sa famille, par dépit, elle serait bien restée si elle avait eu le choix.

Elle a emballé ses clowns, laissé son poële à charbon qu'elle s'était juré de prendre avec elle.

 

Une belle fête de départ a eu lieu pour elle, organisée par Martine avec les anciens, François, Jocelyne et Jeannot, les amis de la première heure.

ChC.

 

Il reste 10 familles à reloger !

16 commentaires

jeu.

17

nov.

2011

Au revoir Mamie !

Elle s'était faite belle pour l'occasion, quitter la cité après 39 ans de vie passer là, c'est un événement qui compte.

Elle a laissé les enfants et petits-enfants gérer le déménagement, ce n'est plus de son âge.

 

Elle est partie devant, les enfants de la voisine ont pleuré, ils ont perdu leur mamie d'adoption.

ChC.

 

  Il reste 11 familles à reloger !

6 commentaires

lun.

19

sept.

2011

Départ de Jocelyne

Certains l'appellent la sourde et muette mais elle n'est ni sourde ni muette, c'est même une vraie babelle.

Elle voulait partir car elle avait peur de rester dans cette allée quasi déserte.

Pendant plusieurs semaines, elle allait dire au revoir tous les dimanches soirs à sa voisine, en pleurant, pensant qu'elle allait déménager le lendemain. Mais le lendemain, elle était encore là.

 

Enfin, elle a pu être relogée dans une résidence, à côté de son ancienne voisine et amie.

ChC.

 

Il reste 12 familles à reloger !

1 commentaires

Notre rapport d'activité 2014

Synthèse de la journée du 12 juin 2014

"Vivre ensemble dans un quartier qui n'oublie personne"

Notre rapport d'activité 2013

Une évaluation intermédiaire 2008-2012

Feuilletez le livre "Promenade au pays du savoir"

Le projet 2012 en images

Une concertation permanente : un dialogue entre professionnels, familles très pauvres et acteurs associatifs