Réunion en mairie

Réunion en mairie, nous y allons en groupe.

"Ensemble on est plus fort ! Ensemble on ose plus ! On se sent plus rassuré."

 

 

" On prépare ensemble les réunions, au local 44. On échange nos idées, nos points de vue. Tu vois que tu n’es pas la seule à penser comme ça. Que des fois c’est long, qu’ils abusent. Tu te rends compte que t’es pas cinglée, les autres habitants pensent comme toi !"

 

 

En réunion de mairie, j’attends qu’ils entendent ce qu’on a à dire et d'avoir plus de réponses à nos questions. J’ai la sensation qu’ils entendent. Ils ont des projets, des chiffres dans leur tête et des fois j’ai l’impression qu’ils oublient les gens qu’il y a derrière. Ils sont tellement pris dans leurs projets d’architecture, de démolition"

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Georgetta Lipsey (jeudi, 02 février 2017 06:37)


    Valuable info. Fortunate me I discovered your website accidentally, and I am surprised why this accident didn't came about earlier! I bookmarked it.

  • #2

    Cornelia Porco (vendredi, 03 février 2017 16:20)


    That is very interesting, You are a very skilled blogger. I've joined your rss feed and look ahead to in search of extra of your great post. Also, I've shared your site in my social networks

  • #3

    Monte Buhl (samedi, 04 février 2017 13:30)


    Hey! I know this is kinda off topic however I'd figured I'd ask. Would you be interested in trading links or maybe guest writing a blog post or vice-versa? My website discusses a lot of the same topics as yours and I believe we could greatly benefit from each other. If you're interested feel free to shoot me an e-mail. I look forward to hearing from you! Fantastic blog by the way!

Notre rapport d'activité 2014

Synthèse de la journée du 12 juin 2014

"Vivre ensemble dans un quartier qui n'oublie personne"

Notre rapport d'activité 2013

Une évaluation intermédiaire 2008-2012

Feuilletez le livre "Promenade au pays du savoir"

Le projet 2012 en images

Une concertation permanente : un dialogue entre professionnels, familles très pauvres et acteurs associatifs